Évolutions des cheveux

Évolutions des cheveux

Coiffures, idéaux de beauté et émancipation des femmes au fil des décennies

Témoignages

Une (nouvelle) coiffure peut lancer un message fort. Elle peut en dire long, par exemple sur la fin d'une relation, le début d'un nouvel emploi ou le début d'une nouvelle phase de vie. En optant pour une nouvelle coiffure, une femme décide de comment elle va se présenter au monde. Les coiffures courtes en particulier sont un message fort en ce qui concerne l’émancipation des femmes, la confiance en soi et la volonté de rejeter les normes rigides en matière de beauté. D'autre part, le fait de ne pas changer de coiffure et d'être reconnu pour un look unique peut mettre en lumière le caractère et une attitude forte. Par exemple, Victoria Beckham a dans un premier temps conforté sa réputation de gravure de mode chic lorsque sa coupe bob lisse lui a valu le surnom de Posh Spice. Au fil des années, elle est revenue à maintes reprises au look classique, devenant encore plus élégante en passant de la carrière de chanteuse à celle de designer de mode. Encore plus fidèle à sa coupe bob distinctive, Anna Wintour a conservé le même style tout au long de sa vie adulte. En fait, d'après ce que l'on dit, la puissante rédactrice en chef arbore sa frange impeccablement taillée depuis l’âge de 14 ans, ce qui lui confère un air de fiabilité à la tête de la publication majeure du monde de la mode versatile. Autre symbole de style et de substance, Jamie Lee Curtis arbore une coupe Pixie superbe depuis si longtemps qu'elle est pratiquement méconnaissable avec ses cheveux longs. Dans les années 1980, sa coupe courte était un moyen de se distinguer de la foule hollywoodienne. Aujourd'hui, elle souligne son statut d'icône de style forte et confiante. 

De par le monde, les cultures accordent une signification particulière aux coiffures. Les cheveux sont souvent considérés comme un symbole de pouvoir, généralement sexospécifique et lié à la sexualité. Les cheveux d’une femme, en particulier, indiquent souvent son état matrimonial et les cheveux longs sont principalement associés à la féminité. Dans la culture occidentale, la tradition veut que les coiffures des femmes soient plus longues que les coiffures des hommes. Bien que ces normes de beauté se soient progressivement assouplies au cours du 20e siècle, les cheveux courts restent un choix audacieux pour la plupart des femmes.

Chloe Nguyen with a Bob hairstyle

La coupe bob au 20e siècle : la coupe de cheveux féministe suprême

Comme ce fut le cas pour de nombreux indicateurs de l'émancipation des femmes dans le monde de la mode et de la beauté, les femmes ont commencé à se tourner vers les coiffures courtes par souci de commodité. Même si des modèles puissants comme Cléopâtre et Jeanne d’Arc la portaient des siècles plus tôt, dans un premier temps, la popularité de la coupe bob s'est généralisée pendant les années 1920, une décennie appelée dans plusieurs pays les Années folles ou les Années d'or. Pendant la guerre, les femmes ont pris en charge ce qui était considéré auparavant comme un « travail d’homme » et elles ont prouvé qu'elles pouvaient le faire bien. S'inscrivant dans la lignée des femmes qui, au cours de l'histoire, ont dû prétendre être des hommes pour accéder à certaines professions, elles se coiffaient court et arboraient la mode masculine, en partie pour des raisons pratiques, mais aussi pour exprimer leur nouvelle indépendance et confiance. Des stars du cinéma muet ont contribué à populariser le look. Clara Bow, la « It Girl » originale d’Hollywood, en arborait une version amusante et décontractée qui collait à son image de femme fêtarde, batifoleuse et moderne omniprésente. De son côté, sa contemporaine Louise Brooks préférait une coupe nette et lisse qui soulignait l'élégance de son style et correspondait à ses rôles, ceux de femmes indépendantes et séduisantes, ce qui ne correspondait pas aux stéréotypes sexistes traditionnels.

Après la guerre, les femmes ont célébré les premiers succès du mouvement des suffragettes et ont revendiqué leur place dans la sphère publique en arborant les vêtements de mode confortables et les coiffures courtes auxquelles elles s’étaient habituées. Celles que l'on appelait les Flappers ou Garçonnes furent vilipendées et ridiculisées du fait qu'elles se comportaient comme des hommes, tout simplement parce qu'elles avaient un emploi, conduisaient des voitures, portaient des pantalons et avaient des coupes bob. Les femmes devaient souvent se faire faire leur coupe bob chez le barbier, car les coiffeuses respectables n’étaient pas disposées à faire une coiffure aussi scandaleuse.

La coupe bob aujourd'hui : une coiffure classique flatteuse

Heureusement, de nos jours, vous n’aurez aucun mal à trouver un coiffeur disposé à vous faire une coupe bob. Ce classique chouchou est le choix le plus facile et le plus polyvalent pour toute femme désirant essayer une coiffure courte avant de se lancer dans une coupe radicale. Mieux encore, elle se conjugue dans de nombreuses longueurs et variations, vous êtes donc sûre de trouver celle qui convient à votre style personnel et à la forme de votre visage.

The Pixie is a short hairstyle for confident women

La coupe Pixie au 20e siècle : le choix courageux des icônes de style

La coupe Pixie a suivi la voie tracée par la coupe bob. Une fois que les coiffures plus courtes ont été acceptées dans la société, des icônes de style averties ont continué de repousser les limites du court pour une fille. Dans les années 1950 et 1960, la coupe était synonyme d'innocence juvénile. 
Audrey Hepburn a fasciné Gregory Peck, et le public international, dans Vacances romaines avec une coupe de cheveux de gamine qui collait parfaitement à l'excitation naïve de son personnage. Dans Bonjour Tristesse, la coupe blonde très courte de Jean Seberg reflète la naïveté de son rôle de jeune fille à l’aube de la vie adulte. La coupe Pixie de Mia Farrow, célèbrement réalisée par Vidal Sassoon en tant que coup publicitaire pour Rosemary’s Baby, a mis en lumière sa fragilité de gamine et a favorisé l'empathie du public envers les peurs de son personnage. La coupe Pixie sans doute la plus célèbre de tous les temps a été portée par Lesley Lawson (née Hornby). Incontestablement, le mannequin britannique n'est devenue une personnalité connue qu'après avoir adopté le pseudonyme de Twiggy et s'être fait couper les cheveux, ce qui a fait d'elle une figure des Années 60 yéyé à Londres.

Dans les décennies qui ont suivi, la coupe Pixie a également été associée à la force, à l’indépendance et à la volonté de s’écarter des idées largement répandues sur la beauté féminine. Au fil des années et des normes de beauté changeantes, elle a toujours constitué les prémisses de l'impression suscitée par un beau visage.

La coupe Pixie aujourd'hui : des cheveux sans chichi pour les femmes sûres d'elles

Le nec plus ultra des coiffures à porter, la coupe Pixie nécessite une certaine confiance en soi, surtout si vous aviez des cheveux longs auparavant. Elle peut ne pas convenir à toutes les formes de visage et quelques aptitudes en maquillage et stylisme de mode pourraient lui être bénéfiques. Cependant, une coupe Pixie bien réalisée permettra aux traits de votre visage d'être au centre de l'attention et vous donnera un air élégant et assuré. Grâce à cette coiffure courte, chaque matin, votre rituel de beauté devient un jeu d'enfant. Il suffit de laver, d'appliquer un peu de produit coiffant et c'est parti.

The Afro is a cool hairstyle for kinky hair

La coupe Afro au 20e siècle : la beauté de la texture naturelle

Après des siècles passés à se conformer aux idéaux de beauté des « blancs », le mouvement des droits civiques a permis aux Afro-Américains de revenir à la beauté unique des cheveux afro-américains naturels. Ils ont fièrement défendu l'authenticité de l'aspect naturel et ont sonné l'avènement de l'âge d'or de l'Afro. Des hommes et des femmes à la mode et socialement engagés, tels que Jimi Hendrix, Angela Davis et Nina Simone, ont été parmi les premiers à arborer avec fierté leurs cheveux naturellement crépus dans les années 1960. Des stars telles que Grace Jones, Pam Grier et Gloria Gaynor ont adopté la coiffure et ont attiré l'attention sur la beauté unique des noirs pendant l’ère du disco des années 1970.

La coupe Afro aujourd'hui : des cheveux crépus portés avec fierté

Aujourd'hui, des célébrités telles que Lupita Nyong'o, Janelle Monáe et Solange Knowles rendent hommage au mouvement des droits civiques en s'exprimant ouvertement, en défendant l'égalité raciale et en arborant fièrement leur coupe Afro. Les coiffures Afros se déclinent sous toutes les formes et toutes les tailles de cheveux et nécessitent peu de coiffage, mais beaucoup de soins. Les normes de beauté évoluant de manière à intégrer plus que jamais l'individualité et l'authenticité, les femmes et les hommes peuvent s'exprimer indépendamment de la texture de leurs cheveux. Longs, courts, bouclés, raides… les cheveux n'ont jamais été aussi pleins de fantaisie.

Hippie women loved long hairstyles for an extra-romantic free-spirited look

Les cheveux longs à la Hippie au 20e siècle : amour, paix et coiffures naturelles

La coupe Afro n’était pas la seule coiffure à mettre en valeur la texture naturelle des cheveux qui était prisée dans les années 1960 et 1970. Le mouvement Hippie a incité les hommes et les femmes à garder leurs cheveux au naturel. Le romantisme de cette époque privilégiait les longues boucles en accord parfait avec les robes fluides et les tuniques amples qui étaient l'illustration parfaite de l’été de l’amour. Tout comme la coupe Bob était apparue en réaction à des siècles de coiffures longues pour les femmes, les cheveux longs et naturels arborés par les hippies peuvent être considérés comme une révolte contre des décennies de coiffures impeccablement apprêtées comme le Bouffant. Les féministes de la deuxième vague ont eu un sentiment de liberté grâce aux vêtements unisexes confortables, aux programmes d'entretien capillaire et de beauté réduits, ainsi que grâce aux avancées sociales significatives qu’ils ont atteintes.

Cheveux longs à la Hippie au 20e siècle : des coiffures naturelles pour tous

Un grand nombre des valeurs du mouvement hippie sont depuis longtemps largement appréciées. L’égalité entre les sexes et les races, la conscience de l’environnement et la tolérance vis-à-vis des modes de vie différents sont plus répandues maintenant que dans les années 1970. De nos jours, on retrouve l'équivalent des cheveux longs à la Hippie dans les looks naturels tels que la coupe Beach Waves, les tresses et la tendance actuelle en matière d'ornements floraux pour cheveux. Après tout, le meilleur moyen qui existe d'avoir un sentiment de puissance est simplement d'arborer une coiffure qui restitue fidèlement l'impression que vous en avez.

En savoir plus sur Authentic Beauty Concept

#Authentic­Beauty­Movement
#MYBELIEF